Archives avec l'étiquette : Pierre Magnard

La chronique anachronique de Hubert de Champris

Pierre Magnard, Penser c’est rendre grâce, préface de Chantal Delsol, éditions Le Centurion, 228 p.,19,90 €. C’est un siècle de pensée, et de pensées fermes et droites mais ornées de leurs flexions et inflexions que Pierre Magnard – dont le Cahier de l’Herne consacré au

0 Partages

La chronique anachronique d’Hubert de Champris : critique de « La couleur du matin profond » de Pierre Magnard.

« On pose la disjonction, la conjonction revient au galop » (Pierre Magnard)     C’est sous le mode implicite d’un exercice d’autorité – celui d’une déambulation intellectuelle lente, profonde au service du principe royal de la dévolution sapientiale légère -, transmissions et traditions qui, à l’image

0 Partages
ut ut eget elit. ut felis diam mattis ultricies consequat. Phasellus Aliquam