La chronique anachronique de Hubert de Champris : « Onfray, sérieux et solaire »

Onfray, sous la direction de Henri de Monvallier, Les Cahiers de L’Herne, 288 p, 33 €.

Un seul nom nous manque au sommaire des contributeurs de ce Cahier. On n’ira tout de même pas jusqu’à écrire que tout, alors, est dépeuplé mais celui-ci – Jean-Paul Enthoven – caractérisant l’ambition prometteuse et pour ainsi dire prométhéenne de notre encyclopédiste (l’alliance des sens et de la connaissance, l’inévitable matérialisme primaire et primal dont, quoique qu’il en puisse dire, ne peut s’exonérer celui qui, ensemble, se saisit par ses seuls sens du travail de la matière prétendument abstraite) par l’octroi du titre, publié chez Grasset, de sa première grande œuvre (Le Ventre des philosophes), on comprend que le nom de cet éditeur, flashant sur un nouvel auteur qui lui découvrait tout à la fois le secret de son cœur, de ses tripes et de son esprit, eut mérité de figurer parmi les heureux ‘‘donateurs’’ de ce Cahier.

Onfray est le Girard de la laïcité, un grand esprit dont la multiplicité des centres d’intérêt ne doit pas masquer l’éminent systématisme. Le systématisme est à l’intellect ce que la volonté de puissance est à la sensibilité. Il embrasse et embrase toutes choses pour les raisonner ; et c’est de cette raison impérieuse, impériale, mais aussi, – nonobstant des pérégrinations en dehors les sentiers convenus de l’académisme permettant qu’il lui soit, à tort, décerné le brevet d’atypisme -, péremptoire que notre auteur nous sort son savoir. Nulle ironie dans ce dernier trait. Mais la vérité est comme Dieu : s’en approcher éveille la malveillance, laquelle sème ses erreurs comme un gaz toxique inodore. Ni dieux, ni maîtres comme il est écrit sur la bande de ce Cahier pour signifier l’anarchisme et le matérialisme libertaires de l’auteur. C’est là partie de ce paradoxe incarné au visage de « brise-glace » (Christian Bobin), c’est là l’aporie majeure de celui qui, mésestime de soi et orgueil mêlés, se sait secrètement un maître.

Hubert de Champris

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nec tristique dapibus non ut sed Donec eget mattis pulvinar Secured By miniOrange