Parution de « George Soros, l’impérial » de Thibault Kerlirzin

George Soros est une légende. Multimilliardaire, l’homme a construit sa fortune par sa grand habileté sur les marchés financiers. Tant redouté qu’écouté par ces derniers, il a par ailleurs su se rendre indispensable auprès des grands de ce monde. Du camp Démocrate américain à l’Union européenne, des dirigeants africains à l’Université qu’il fonda en Hongrie, ses conseils et sa générosité englobent les domaines politique, économique et sociétal.

Car l’originalité de Soros, c’est avant tout d’avoir été l’un des premiers à être à la fois financier et philanthrope. Au travers de son ONG, l’Open Society, il se bat en effet pour construire des démocraties dites inclusives et dynamiques, au profit d’une société dite ouverte et progressiste.

Pourtant, malgré ses nombreux apports et bienfaits qu’on dit avoir été prodigués à l’ensemble de l’humanité, George Soros reste sous le feu nourri des critiques des “populistes” de tous bords. Comment l’expliquer ? Le présent livre propose quelques clés pour y répondre.

A PROPOS DE L’AUTEUR :

Thibault Kerlirzin est un spécialiste à la fois en intelligence économique et dans le domaine des ONG. Il est notamment l’auteur de “Greenpeace, une ONG à double fond(s) ?” aux éditions VA Presse 

Prix : 25 €

Pour commander depuis l’étranger : 32 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *