Parution du Perspectives Libres n°22 : “France-Algérie : vers la réconciliation ?”

Vous pouvez commander ici même le Perspectives Libres n°22 : « France-Algérie : vers la réconciliation ? », pour la somme de 15 €

Pour commander depuis l’étranger : 22 €

Dossier

“Vers la paix des braves” – Pierre-Yves ROUGEYRON
“Tant de méconnaissances de part et d’autre de la Méditerranée, rappels historiques !” – Gerbert RAMBAUD
“Le droit constitutionnel de l’Algérie française” – Olivier GOHIN
“Mémoire de Thibirine de Paris à Alger” – Entretien avec Yves BONNET

Libres pensées
“Le plein emploi : y sommes-nous déjà ?” – Flavia DANTAS et L. Randall WRAY
“Minsky sur la banque : les premiers travaux sur la monnaie endogène et le banquier prudent” – L. Randall WRAY
“Le vol MH17 de la Malaysian Airlines : Esquisse d’une explication géo-économique pour un avion abattu” – Kees VAN DER PIJL
“Alain Caillé et le mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales” – Entretien avec Alain CAILLE, par Marc CRAPEZ

Libres propos
“Le management et la domestication de l’homme” – Baptiste RAPPIN
“Voyage littéraire à travers la Nature” – Lucas LEROUX
“Les paradoxes du déclin : Madrid, la Catalogne et les dynamiques économiques régionales” – Nicolas KLEIN

Les auteurs

Pierre-Yves Rougeyron est président du Cercle Aristote, rédacteur en chef de la revue Perspectives Libres, et directeur des éditions du même nom. Diplômé de droit, de sciences politiques et de criminologie, ancien élève de l’EGE, il est actuellement étudiant en intelligence économique. Il a sorti en 2013 un ouvrage intitulé Enquête sur la loi du 3 janvier 1973.

Gerbert Rambaud est un avocat spécialisé en droit social au barreau de Lyon et de Paris. Après avoir été DRH dans un grand groupe, il est élu local de Vaugneray et chroniqueur dans diverses revues. Il est également l’auteur d’un livre :  La France et l’islam au fil de l’histoire: Quinze siècles de relations tumultueuses (2017).

Olivier Gohin, lauréat de l’IEP de Paris, docteur d’État en droit et agrégé de droit public, est responsable du Master 2 recherche et professionnel Sécurité et défense ainsi que référent défense et sécurité de l’université Paris 2 Panthéon-Assas. Il est également contrôleur des armées de réserve. On lui doit les ouvrages suivants : Droit des collectivités territoriales (2015), Le droit de la sécurité et de la défense en 2014 (2015), Institutions administratives (en collab. , 2016.), Droit constitutionnel (2016), Annuaire du droit de la sécurité et de la défense (2017), Contentieux administratif (en collab., 2017) et Code de la sécurité intérieure (codir., 2018).

Yves Bonnet, diplômé de l’IEP de Paris,et lieutenant-colonel est un préfet devenu par la suite homme politique. Nommé par François Mitterrand directeur de la Direction de la surveillance du territoire (DST) en 1982, on lui doit d’avoir repris en main l’affaire Farewell puis d’avoir doublé le nombre de liaisons étrangères de son service de renseignement. Il est l’auteur de nombreux ouvrages qui vont du document d’enquête au roman d’espionnage et intervient régulièrement dans la presse au sujet des dossiers iraniens et proche-orientaux et du terrorisme.

Randall Wray est professeur d’ économieau Bard Collegeet chercheur principal au Levy Economics Institute. Auparavant, il était professeur à l’ Université du Missouri – Kansas City à Kansas City ( Missouri , États – Unis) , professeur qu’il avait rejoint en août 1999. Avant de rejoindre l’UMKC, il était professeur invité à l’Université de Rome, l’ Université de Paris, et l’ UNAM , à Mexico. Wray a été président de l’Association for Institutionalist Thought et a siégé au conseil d’administration de l’ Association for Evolutionary Economics . Il a été co-rédacteur en chef de la Revue internationale de l’environnement, du milieu de travail et de l’emploi , avec son confrère post-keynésien William Mitchell de l’ Université Charles Darwin , en Australie. Wray est titulaire d’une licence en lettres de l’ Université du Pacifique et d’une maîtrise et d’un doctorat. de l’Université de Washington à Saint-Louis. Il est arrivé en économie après avoir étudié la psychologie en premier cycle. Devenu adepte d’ Hyman P. Minsky alors qu’il était à l’Université Washington de Saint-Louis, Wray s’est concentré sur la théorie et la politique monétaires, la macroéconomie, l’instabilité financière et la politique de l’emploi. Il est un partisan de premier plan de la théorie monétaire moderne en macroéconomie.

Kees van der Pijl est un politologue néerlandais, ancien professeur de relations internationales à l’ université de Sussex . Il est connu pour son approche critique de l’économie politique mondiale et a publié, entre autres, le vol MH17, L’Ukraine et la nouvelle guerre froide. Prism of Disaster (2018), une trilogie sur les modes de relations extérieures et d’économie politique (2007, 2010, 2014); Rivalités mondiales de la guerre froide à l’Irak (2006); Classes transnationales et relations internationales (1998); et La fabrication d’une classe dirigeante de l’Atlantique (1984, réimprimé en 2012).

Alain Caillé, professeur émérite de sociologie à l’Université Paris Ouest Nanterre La Défense, a participé à la redécouverte de Marcel Mauss dont les analyses avaient parfois été délaissées au profit de celles d’Émile Durkheim. Dans ce sillage il développe ce qu’il appelle le paradigme du don sur lequel il espère faire reposer une science sociale généraliste (philosophie morale et politique incluse). Pour contrer l’hybris qui la ronge, il propose d’unir la société autour d’une philosophie « convivialiste » (Ivan Ilitch) et prône la décroissance.

Marc Crapez,  est docteur en droit, diplômé d’études approfondies en Histoire des Institutions et des Idées Politiques (Aix-Marseille III) et en Sciences Sociales et Philosophie de la Connaissance (Paris IV-Sorbonne). Ce politologue de formation a publié les ouvrages suivants : Un besoin de certitudes : anatomie des crises actuelles, Défense du bon sens ou La controverse du sens commun (2004), Naissance de la gauche, suivi de Précis d’une droite dominée (2008), et enfin Un besoin de certitudes : anatomie des crises actuelles (2009).

Baptiste Rappin est diplômé d’une école supérieure de commerce, titulaire d’un DEA Philosophie et Histoire des idées, ainsi que d’un DEA et d’un Doctorat en Sciences de gestion de l’Université Nice Sophia Antipolis. Il est Maître de Conférences à l’Université de Lorraine et dirige le Master Management des Ressources Humaines au sein de l’Institut d’Administration des Entreprises de Metz. Il a publié aux éditions Ovadia : Au fondement du management – Théologie de l’organisation, volume 1 (2014) ; Heidegger et la question du Management (2015) ; La rame à l’épaule. Essai sur la pensée cosmique de Jean-François Mattéi (2016).

Lucas Leroux interne en psychiatrie, est le cofondateur des éditions de la Conquête.

Nicolas Klein, actuellement doctorant en espagnol à l’université d’Aix-Marseille, est agrégé d’espagnol et ancien élève de l’École normale supérieure de Lyon. Il s’est spécialisé dans l’histoire, la culture et l’actualité du monde hispanique, tout particulièrement de l’Espagne.

0 Partages

One thought on “Parution du Perspectives Libres n°22 : “France-Algérie : vers la réconciliation ?””

  1. Pingback: Grand entretien avril-mai 2018 avec Pierre Yves Rougeyron partie 1 – Haititubes
  2. Trackback: Grand entretien avril-mai 2018 avec Pierre Yves Rougeyron partie 1 – Haititubes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *