Parution du Perspectives Libres n°20 : “La France vassale”

La France vassale

Vous pouvez commander ici même le Perspectives Libres n°20 : « La France vassale », pour la somme de 15 €

Pour commander depuis l’étranger : 22 €

Dossier : la France vassale

Relever la tête – Pierre-Yves ROUGEYRON

Une France triangulée sur le plan des idées en politique étrangère – Clément NGUYEN

L’Etat ? du Droit ! – Lucas LEROUX

La France contre le Management – Baptiste RAPPIN

La nation qui rasait les murs – De la vassalisation et de l’auto-vassalisation de l’Espagne – Nicolas KLEIN

Quelle géographie pour la France ? – Julien FUNNARO

Libres pensées

Au cœur du délire paranoïde, une analyse psychiatrique d’une fiction littéraire. Maurice G. Dantec, Les Racines du Mal – Léo GONNET

Entretien avec le Dr Jack Rasmus sur son ouvrage « Systemic Fragility in the Global Economy » – Entretien réalisé par Julien FUNNARO

Libres propos

Harry Potter face aux électeurs – Françoise BONARDEL

Quand les écrits de Ricardo et de Mill étayent ou réfutent les plaidoyers des économistes officiels en faveur de la mondialisation – Paul A. SAMUELSON

Vers la fin du régime de protection exorbitant des investisseurs étrangers ? – Franck DUHAUTOY

Mauricio Macri et la nouvelle position de l’Argentine sur les routes de la drogue – Matias MAGNASCO

Les auteurs

Pierre-Yves Rougeyron est président du Cercle Aristote, rédacteur en chef de la revue Perspectives Libres, et directeur des éditions du même nom. Diplômé de droit, de sciences politiques et de criminologie, ancien élève de l’EGE, il est actuellement étudiant en intelligence économique. Il a sorti en 2013 un ouvrage intitulé Enquête sur la loi du 3 janvier 1973.

Clément Nguyen est diplômé du Master « Histoire Militaire, Défense et Politique de Sécurit : gestion des crises » de l’Université Montpellier III. Son domaine de recherche recouvre l’analyse des crises politico-militaires en Afrique sub-saharienne depuis la fin de la Guerre froide et l’étude des différents ressorts de la politique étrangère américaine.

Baptiste Rappin est diplômé d’une école supérieure de commerce, titulaire d’un DEA Philosophie et Histoire des idées, ainsi que d’un DEA et d’un Doctorat en Sciences de gestion de l’Université Nice Sophia Antipolis. Il est Maître de Conférences à l’Université de Lorraine et dirige le Master Management des Ressources Humaines au sein de l’Institut d’Administration des Entreprises de Metz. Il a publié aux éditions Ovadia : Au fondement du management – Théologie de l’organisation, volume 1 (2014) ; Heidegger et la question du Management (2015) ; La rame à l’épaule. Essai sur la pensée cosmique de Jean-François Mattéi (2016).

Nicolas Klein, actuellement doctorant en espagnol à l’université d’Aix-Marseille, est agrégé d’espagnol et ancien élève de l’École normale supérieure de Lyon. Il s’est spécialisé dans l’histoire, la culture et l’actualité du monde hispanique, tout particulièrement de l’Espagne.

Julien Funnaro, géographe agrégé, ancien élève de l’École Normale Supérieure de Lyon, traducteur et essayiste, est membre du comité de rédaction de la revue Perspectives Libres. Il est le traducteur de l’ouvrage de Thierry Beaudet, Indispensables frontières, pourquoi le supra nationalisme et le multiculturalisme détruisent la démocratie, paru en 2015. Ses thèmes d’étude portent sur les migrations internationales, les phénomènes de métropolisation urbaine, ainsi que les pensées hétérodoxes de l’État.

Léo Gonnet, interne en psychiatrie à l’Assistance publique-hôpitaux de Marseille, est le cofondateur des éditions de la Conquête.

Françoise Bonardel est professeur émérite de philosophie des religions à Paris I la Sorbonne et fait partie du conseil d’administration de « L’institut d’études bouddhiques ». Cette élève de Gilbert Durand a sillonné le monde à la recherche de l’héritage des grandes pensées spirituelles, mais aussi de courants ésotériques plus méconnus, pour les relier dans leur dimension universelle et les confronter à des conceptions modernes telles que la psychologie analytique. Son œuvre vise à dépasser le dualisme pour partir en quête d’une troisième voie permettant de triompher de la conflictualité de l’existence. Selon elle, la crise culturelle européenne, face à la fausse alternative du relativisme mondialiste et du repli identitaire, ne pourra se résoudre que par une subtile combinaison des contraires, dont les moyens résident dans l’actualisation des préceptes hermétiques de la tradition occidentale. Derniers ouvrages parus : Artaud ou la fidélité à l’infini (2014, rééd.) ; Tryptique pour Albrecht Dürer : la conversation sacrée (2012) ; Des héritiers sans passé. Essai sur la crise de l’identité culturelle européenne (2010)

Paul A. Samuelson (1915-2009) est diplômé d’une maîtrise de l’université de Chicago et d’un Ph. D. d’Harvard, tous les deux en économie. Professeur au MIT et rédacteur du manuel d’économie le plus vendu au monde. Il a également contribué à de nombreux travaux pour les autorités américaines, que ce soit pour le Département du Trésor, la Réserve Fédérale ou pour le Président J.F. Kennedy.

Franck Duhautoy est Docteur en Droit public. Il est également titulaire d’une maîtrise d’histoire romaine et professeur de lycée d’histoire-géographie. Il a consacré sa thèse au droit à l’eau, entre droits de l’Homme et droit des affaires. Il est l’auteur de différents articles publiés au sein des revues juridiques Droit de l’environnement et Comparative Law Journal of the Pacific.Franck Duhautoy est membre de la Société française du droit de l’environnement (SFDE) et de l’European Society of International Law (ESIL)

Matías Magnasco est diplômé en logistique et en relations internationales, qu’il a étudiées aux universités de Buenos Aires et de Saragosse. Il a travaillé comme analyste au sein du ministère de la défense de la République d’Argentine.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *