Sortie du numéro 3 de Perspectives libres : « La France, la Russie, l’avenir »

La France la Russie l'avenir

Ce numéro est disponible au format PDF uniquement. Prix : 6 euros.

Perspectives libres n°3 : « La France, la Russie, l’avenir »

SOMMAIRE :

Pierre-Yves ROUGEYRON : « En bleu, blanc et rouge »

Dossier : La France, la Russie, l’avenir

Ekaterina NAROTCHNITSKAYA : « Politiques et perceptions franco-russes »

Entretien avec Marlène LARUELLE : « La Russie entre nation et empire »

David MASCRE : « Poutine ou la restauration volontaire de la verticale du pouvoir »

Entretien avec Pavel POPOVSKIKH : « Patriotisme en Russie. Point de vue d’un militaire »

Entretien avec Maxime MITCHENKO : « Jeunesse et patriotisme en Russie »

Romain BESSONNET : « Les regards russes sur la mondialisation »

Entretien avec Mikhaïl GOLOVATOV : « Intelligence économique en Russie »

Libres propos :

Entretien avec Frédéric SAENEN : « La plume et le sang, le pamphlet littéraire »

Libres pensées :

Fabrice RIBET : « Walter Lippmann, aussi célèbre à son époque qu’inconnu aujourd’hui »

Tribunes libres :

Pascal SIGODA : « Obligation du métissage ? »

Philippe ARONDEL : « Gauche : un peuple aux abonnés absents ? »

Julien FUNNARO : « La crise alimentaire en Europe, leçons polonaises »

La nation vue d’ailleurs :

Entretien avec Bernard LUGAN : « La nation vue d’Afrique »

Philippe GRASSET : « Vertu ultime de la nation »

Arnaud IMATZ : « Le nationalisme : cause ou conséquence de la nation ? »

Les auteurs

Pierre-Yves Rougeyron est président du Cercle Aristote, rédacteur en chef de la revue Perspectives Libres, et directeur des éditions du même nom. Diplômé de droit, de sciences politiques et de criminologie, ancien élève de l’EGE, il est actuellement étudiant en intelligence économique. Il a sorti en 2013 un ouvrage intitulé Enquête sur la loi du 3 janvier 1973.

Ekaterina Narotchnitskaya, historienne, chef du secteur « Europe occidentale » de l’Institut d’information scientifique en sciences humaines de l’Académie des sciences de Russie. Directrice du Centre de recherche et d’analyse de la Fondation de la perspective historique.

David Mascré est docteur en mathématiques, docteur en philosophie et histoire des sciences, et titulaire d’un troisième cycle en analyse des menaces criminelles contemporaines. Il a soutenu une thèse sur le mathématicien allemand Georg Cantor et la seconde sur l’analyse réelle.

Pavel Popovskikh, ancien directeur du renseignement des parachutistes de l’armée russe.

Maxime Mitchenko, docteur en sciences techniques, est le président du conseil central de l’organisation « Russie Jeune », chef du projet « santé » du parti Russie Unie, ancien député à la Douma d’État de la Fédération de Russie (2008-2011), puis représentant à la Chambre Sociale de la Fédération de Russie (2011-2012)

Romain Bessonnet, né en 1981, diplômé de droit et de science politique, est un spécialiste de la Russie, diplômé de l’Université russe de l’amitié entre les peuples. Il est l’auteur du blog « Le monde russe » qui vise à informer le public français sur l’actualité russe et mondiale à partir de sources russes. Romain Bessonnet est également secrétaire général de la revue Perspectives Libres et un conférencier régulier du Cercle Aristote.

Mikhaïl Golovatov est l’ancien commandant du groupe Alpha du KGB.

Frédéric Saenen est agrégé en langues et littératures romanes de l’université de Liège, où il enseigne désormais le français et les méthodes du discours scientifique. Critique littéraire, auteur de nouvelles, de poèmes et d’essais remarqués, il est aussi le rédacteur en chef de la revue Jibrile. Dernier ouvrage paru : Dictionnaire du pamphlet (2010)

Fabrice Ribet, diplômé des IEP de Lyon puis de Paris, de l’INET et de l’ENA, chargé d’enseignement en droit, en gestion ainsi qu’en analyse des politiques publiques à l’université de Clermont-Ferrand I, est délégué régional Auvergne de l’Association des administrateurs territoriaux de France (AATF). Il est l’auteur d’un ouvrage intitulé Comprendre enfin les systèmes d’information : Organisation, management, pilotage stratégique, financement (2009).

Pascal Sigoda est titulaire d’une maîtrise de droit public de la faculté de droit de Clermont-Ferrand et d’un doctorat ès sciences politiques à l’université Paris II-Panthéon-Sorbonne. Associé au C.R.A.P (recherches en sciences politiques), laboratoire du C.N.R.S à Rennes, Pascal Sigoda est également membre de jurys de thèses en littérature. Il a également été cadre du Trésor Public et de l’Education nationale et anime régulièrement des cercles universitaires d’études et de recherches gaulliennes et participants à des travaux de l’Institut Charles de Gaulle.

Philippe Arondel est docteur en droit et en histoire économique. Ancien conseiller de Jean-Pierre Chevènement, membre du Club Ulysse (cercle d’experts fondé en 2000 par l’économiste Philippe Chalmin), animateur radio à Fréquence Protestante, il a par ailleurs longtemps milité dans le mouvement syndicaliste d’inspiration chrétienne. Face à notre crise de civilisation, Philippe Arondel se revendique d’un projet global de « Révolution culturelle » lucide et non-conformiste, qui sache dépasser les dogmatismes et faux dualismes en tout genre du paysage élitaire actuel. Derniers ouvrages parus : Ensemble, militer autrement (2008) avec Jacques Voisin ; Gouvernance : une démocratie sans le peuple ? (2007) avec Madeleine Arondel-Rohaut ; Manifeste pour une Europe des peuples (2007, collectif avec la participation notamment de Maurice Allais et Pierre-Marie Gallois) ; La pauvreté est-elle soluble dans le libéralisme ? (2004) ; L’homme-marché (1997)

Julien Funnaro, géographe agrégé, ancien élève de l’École Normale Supérieure de Lyon, traducteur et essayiste, est membre du comité de rédaction de la revue Perspectives Libres. Il est le traducteur de l’ouvrage de Thierry Beaudet, Indispensables frontières, pourquoi le supra nationalisme et le multiculturalisme détruisent la démocratie, paru en 2015. Ses thèmes d’étude portent sur les migrations internationales, les phénomènes de métropolisation urbaine, ainsi que les pensées hétérodoxes de l’État.

Bernard Lugan, historien spécialiste de l’Afrique, a dispensé des conférences à l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) ainsi qu’à l’École de guerre au sein du module « Histoire et géostratégie de la francophonie ». On lui doit, outre plus de 35 ouvrages sur le continent en question, une monumentale Histoire de l’Afrique, des origines à nos jours (2009).

Philippe Grasset, journaliste indépendant, est l’auteur de six livres édités. Trois essais : La drôle de détente (1978), Le monde malade de l’Amérique (1999), Chronique de l’ébranlement (2003) ; un roman historique : Le regard de Iéjov (1989) ; plus récemment, Les âmes de Verdun (2008) et La Grâce de l’Histoire (2014).

Arnaud Imatz, historien et politologue, est docteur d’Etat en sciences politiques. Fonctionnaire international à l’O.C.D.E. puis administrateur d’entreprise, il a notamment publié José Antonio et la Phalange Espagnole (2000) et La Guerre d’Espagne revisitée (1993). Auteur de nombreux articles parus en Europe et en Amérique, il a contribué à faire redécouvrir en France l’oeuvre de José Ortega y Gasset et de Juan Donoso Cortés.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

luctus adipiscing libero in risus tristique odio commodo Secured By miniOrange