6 commentaires pour “Vidéo de la conférence de Robert Redeker sur la fin du soldat”

  1. Radojewski Olivier :

    Demonstartion de haute volee, mais comportant il me semble quelques inexactitudes:
    Par exemple, affirmer que l esperance de vie etais de trente ans au XVIIIe Siecle me semble errone (je peut me tromper) , tout depend ou commence la fin du XVIIIe Siecle, il est clair qu apres la revolution, avec son lot de guerre et de famines, l esperance de vie a du chuter en fleche, mais en prenant en compte que culturellement les Francais a cette Epoque se mariaient les 20 ans revolus, cela ne leur laisseraient moins d une decennie de vie de couple, ce qui me semble bien peu….
    post-scriptum:
    Desole pour les accents mais j utilise un portable allemand, avec un clavier QWERTZ ou les accents sont absents.

    1. Gaelrou :

      On ne vit pas plus vieux aujourd’hui ou très légèrement, la réalité de l’augmentation de la durée de vie résulte de la très forte baisse depuis le début du XXs de la mortalité infantile qui de faite faisait chuter considérablement la moyenne auparavant.

    2. qsr :

      il me semble que pour cette periode l’age moyen du mariage est de 25 ans pour les femmes et 26 pour les hommes donc 30 ans d’esperance de vie me parait plus que exagéré

    3. qsr :

      je rajouterai que l’espérance de vie n’a augmentée que grâce a l’eau courante et l’hygiène
      penser que l’espérance de vie était de 30 ans a cette époque décrédibilise le reste.
      surtout que l’espérance de vie est en baisse dans les pays actuellement.
      le monde moderne n’augmente pas l’espérance de vie il suffit de voir a quelle age son mort mes arriérè grand parent entre 80 et 90 ans et il a 1 siècle et demi
      alors que moi a 60 ans je serais rincer mal bouffe pollution ect…..

  2. Philippe :

    La fin du soldat dédié à se sacrifier pour la Nation est d’autant plus réelle dans son nouveau rôle de supplétif que lui impose l’adhésion de la France à l’OTAN, engagée dans des conflits imposés.

  3. OSEF :

    Ironie du sort, il est salvateur pour l’honneur de notre pays que les crimes perpétrés par nos gouvernements sous couvert de l’OTAN ne soient pas effectués au nom de la Patrie et de l’Idée d’ Etat Nation mais bel et bien pour les soit disants valeurs humanistes véhiculées par l’idéologie des droits de l’homme.
    A ce titre plus d’un de nos compatriotes voulant s’enrôler ou déjà engagés peuvent ainsi opportunément s’apercevoir de la supercherie des stratagèmes usités pour imposer le droit d’ingérence aux pays attaqués au profit de puissances étrangères comme les Etats Unis ou Israël.
    Le Soldat laissant sa place au militant d’une milice Mondialiste en voix de « mercenarisation » ou de mercantilisation ce qui revient au même, se fait tout de même oppressant par une présence qui se veut bienveillante selon les directives du plan Vigipirate, mais qui par certains aspects, produit l’effet inverse et donne « l’illusion » d’une occupation du sol par des apatrides à la solde de la doxa féministe, proche cousine des valeurs humanistes décriés ici par Monsieur Redecker… Le manque de conscientisation politique allant de pair avec une connaissance accru de l’histoire génère quantité d’individus déracinés, ne se questionnant pas même sur les raisons des projections de leur armée aux quatre coins de la planète.
    Le soldat disparaît et le transhumanisme, allié technologique incontournable de la gestion de population gagne du terrain, la science finit de déshumaniser les conflits, le temps joue contre nous, une prise de conscience massive relative à la soumission de notre défense nationale est éminemment nécessaire, l’abandon de notre dissuasion nucléaire comme Hervé Maurin le préconise en prétextant une pragmatique mutualisation des moyens pour l’obtention d’une armée fédérale Européenne apparaît encore d’avantage comme un signe de soumission au nouvel ordre mondial, lui même étant la finalité principale de l’oligarchie Internationaliste et par la même le vecteur de la perte de repère de nos jeunes soldats s’engageant de nos jours pour des raisons obscurs…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :