Sortie du Perspectives Libres n°8 et 9 : « Le monde multipolaire »

octobre 5, 2013 dans La revue, Numéros parus par admin

Couv 1ere - no 8 et 9

383 pages pour 18 euros (numéro double avec un prix ajusté en conséquence)

Pour commander depuis l’étranger : 25 €.

Présentation du numéro

« […] Vingt ans après la destruction de la Yougoslavie, acmé de la puissance américaine, les mêmes ficelles sont aujourd’hui éventées, rongées par deux décennies de mensonges aujourd’hui contrés par des espaces de liberté chaotique comme internet ou les chaînes satellitaires, dont pourtant le village global américano-centré avait célébré la venue dans les communions hors-sol de l’ère post-politique. Le cœur n’y est plus. La volonté de domination s’effrite, la bonne conscience s’émousse, les puissances se délitent.

Le premier conflit de la multipolarité est devant nous. Il est bien étrange d’ailleurs qu’il se situe aux portes de Damas dont la prise est le passage obligé de certaines eschatologies monothéistes.

Nous l’avons déjà écrit, la multipolarité appartient à l’ordre non du projet, ni de l’hypothèse intellectuelle. Un monde incertain et archaïque se remet en place sous nos yeux, comme un retour du refoulé. Une terrible angoisse saisit les Occidentaux. L’Histoire n’a plus de sens, le divers s’accroît et les conflits qu’il porte avec lui. A quel sens de l’Histoire devons-nous nous raccrocher ? Comme une fois encore allons-nous fuir cette remise en question qui nous guette depuis au moins 40 ans ?

[…] S’il était à notre portée d’avoir la décence et la virilité intellectuelle et morale de vouloir reprendre notre part dans le monde, perclus d’histoire et d’expérience, nous pourrions tenter de faire en sorte que le « siècle du Pacifique » (Fernand Braudel) ne se fasse pas sous les auspices de l’arraisonnement des autres à notre nihilisme « festif ».

Nous devons en avoir la force, car la multipolarité est là sans autre notice que l’Histoire. C’est notre condition normale, nous l’avons juste oubliée. Ce n’est pas un projet, ni un devenir, juste un regard qui doit s’habituer à un monde redevenu vaste et fuyant.

Comment réapprendre ? C’est la question de notre numéro. Bien sûr, il ne saurait épuiser un sujet si vaste mais nous aurons bien le temps d’y revenir. Nous allons revenir exemple à l’appui sur des notions incarnées (rêves continentaux, puissance nationale) sur des modes d’organisation et des remises en perspective de nos idées-maîtresses du jour et surtout sur notre théologie des droits de l’homme dont l’ultime avatar, le droit d’ingérence, tombe sous nos yeux.

[…] L’Autre nous attend si nous savons être nous-mêmes se battant pour un avenir à notre ressemblance comme lui à la sienne et par nul autre imposé »

Pierre-Yves Rougeyron, Paris, le 23 septembre 2013.

Dossier : Le monde multipolaire

Pierre-Yves ROUGEYRON : « Un nouveau chemin de Damas »

Hassan MOUSSAOUI : « Un regard sur la Turquie »

Jean-François GAUTIER : « Universalité et rationalité »

Alberto BUELA : « Une vision de l’Amérique ibérique sur l’évolution du monde à venir »

Alain CHAUVET : « Un Monde multipolaire mono-centré »

Norman PALMA : « Considérations sur le règne de l’US dollar et sur la formation du système de la monnaie unique européenne »

Pierre-Marie LEJEUNE : « La Syrie vue de Moscou : comment comprendre le Kremlin ? »

Libres pensées

Erik S. REINERT : « Les théories économiques néo-classiques depuis les années 1970 : des cendres en héritage »

Julien FUNNARO : « Chronos dévore ses enfants : l’Allemagne et la mondialisation »

Libres propos

Norman PALMA : « Aristote ou Marx ? »

Kostas MAVRAKIS : « La Némésis du libéralisme »

Philippe ARONDEL : « Syndicalisme : les clés du futur »

Alexandre KNYAZEV : « Kaboul : sur le « bazar Brejnev », on dit que les talibans vont revenir »

Arseniy ZAMOSTYANOV : « 1968 : « Tout et tout de suite ! » »

L’Europe

Xavier DUPRET : « L’inéluctable retour des nations en Europe »

Entretien avec Dimitri KAAZKIS : « La Grèce en Europe ? »

Romain ROCHAS : « Par quels mécanismes l’Union européenne détruit-elle les nations-membres ? »

 

PRÉSENTATION DES AUTEURS :

 Jean-François Gautier

Jean-François Gautier est docteur en philosophie, essayiste, musicologue et historien des sciences. Dernier ouvrage : Le sens de l’histoire : une histoire du messianisme en politique (2013)

Alberto Buela

Alberto Buela, philosophe argentin, est considéré comme le fondateur de la métapolitique en Amérique Latine. Il est diplômé de l’université de Buenos Aires, et d’un doctorat en Philosophie à l’université de la Sorbonne. Il fonde en 1994 la première revue ibéro-américaine de métapolitique « Disenso ». Il travaille actuellement sur trois thèmes spécifiques : la métapolitique, la théorie du dissentiment, la théorie de la vertu. Politiquement engagé, il se situe dans le péronisme. Il est l’auteur de nombreux essais, notamment : Le fondement métaphysique de l’éthique chez Aristote ; L’Amérique hispanique contre l’Occident ; Essais Ibéro-américains ; Le Sens de l’Amérique ; Métapolitique et philosophie ; Notes sur le Péronisme.

Bonne photo de Norman Palma

Norman Palma est un économiste et philosophe français. Diplômé en économie, en philosophie, et en lettres, il est maître de Conférences à l’Université de Paris-Sorbonne. En 1991, il est en poste à l’Institut libre d’étude des relations internationales. Il a également enseigné au Centre universitaire de Vincennes à Saint-Denis, à l’Université Paris XII, et a été intervenant à l’Institut de Formation Commerciale Permanente. Dernier ouvrage écrit en français : Le Capitalisme Malade de sa Monnaie (2009) avec Edouard Husson, et Pourquoi Marx a-t-il échoué ? (2014) aux éditions Perspectives Libres.

Erik Reinert un des plus grands économistes au monde

Erik S. Reinert est norvégien, spécialiste mondialement reconnu sur la question du protectionnisme, professeur en Développement des Stratégies et Gouvernance technologique à l’Université de Tallin et membre senior de recherche à l’Institut Norvégien de Recherches Stratégiques. Il est diplômé de Harvard (MBA), de l’Université Saint Gallen en Suisse et d’un doctorat (Ph.D.) d’économie à l’Université de Cornell. Il a fondé une entreprise spécialisée dans les colorants pour l’industrie automobile en 1972, leader de son secteur, qu’il vendit pour pouvoir se consacrer aux études et au professorat. Il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages dont traduit en français Comment les pays riches sont devenus riches et pourquoi les pays pauvres restent pauvres, publié en 2012.

Kostas Mavrakis

Kostas Mavrakis est docteur en philosophie et en arts plastiques, peintre, et ancien maître  de conférences au département de philosophie de l’université de Paris VIII. Dans les années 70, il fut l’animateur de la revue maoïste « Théorie et Politique ». Il a publié des livres sur le trotskysme, la politique étrangère de la Chine, l’art et le non-art ainsi qu’une soixantaine d’articles. Dernier ouvrage : De quoi Badiou est-il le nom ? (2009)

Philippe Arondel

Philippe Arondel est docteur en droit et en histoire économique. Il a longtemps milité dans le mouvement social d’inspiration chrétienne. Il a publié récemment Ensemble, militer autrement (2008) ainsi que Gouvernance : une démocratie sans le peuple ? (2007) avec Madeleine Arondel-Rohaut. Il est aussi animateur radio à Fréquence Protestante, notamment dans les émissions « Midi-Magazine », « Des mille et des cents », « Parcours Economique », « Parcours Sociologique ».

Alain Chauvet photo de profil

Alain Chauvet a côtoyé pendant 25 ans, à la tête de sa société de conseil, les dirigeants des grands groupes français qui se mondialisaient. Trois livres de management ont fait de lui une autorité dans les domaines de l’innovation et de l’optimisation des produits qu’il enseigne à l’école Centrale et à l’Essec. Il est par ailleurs passionné d’histoire ancienne. Dernier ouvrage : Après l’Occident : éloge d’un protectionnisme intelligent (2009)

Alexander Knyazev

Alexander Knyazev a été coordinateur régional des programmes régionaux d’études orientales de l’Institut d’Études Orientales de l’Académie des Sciences de Russie. Il a aussi dirigé la branche basée à Bichkek de l’Institut de la Communauté des États Indépendants.

AZ

Arseniy Zamostyanov est un linguiste et historien de la littérature, membre de l’Union des Écrivains de Russie, diplômé de l’Institut littéraire de Moscou et de l’Institut Gorki. Chroniqueur à la Gazette Littéraire (russophone), il est par ailleurs l’auteur de nombreux ouvrages.

Photo de Pierre-Yves pour son livre

Pierre-Yves Rougeyron est président du Cercle Aristote et rédacteur en chef de la revue Perspectives Libres. Diplômé de droit, de sciences politiques et de criminologie, ancien élève de l’EGE, il est actuellement étudiant en intelligence économique. Il a sorti en 2013 un ouvrage intitulé Enquête sur la loi du 3 janvier 1973.

Dimitri Kazakis

Dimitris Kazakis est un économiste grec, dirigeant du Front Uni du Peuple (E.P.A.M)

Romain Rochas 2

Romain Rochas est docteur en droit. Ancien professeur d’aménagement du territoire à l’Institut panafricain pour le développement à Douala (Cameroun), il a aussi été chef de division honoraire de la Cour des comptes européenne.

Photo de Xavier Dupret

Xavier Dupret est économiste au Groupe de Recherche pour une Stratégie Economique Alternative (GRESEA) basé à Bruxelles. Ses matières de prédilection sont la financiarisation de l’économie, la crise de la zone euro et les modèles alternatifs en Amérique du Sud. Il collabore régulièrement avec les presses économiques belge et argentine. Il est l’auteur de l’ouvrage : Après l’euro, les peuples ?

Mapemonde

Julien Funnaro, géographe agrégé, ancien élève de l’École Normale Supérieure, traducteur et essayiste, est membre du comité de rédaction de la revue Perspectives Libres. Ses thèmes d’étude portent sur les migrations internationales et les phénomènes de métropolisation urbaine.

Carte de la Turquie

Hassan Moussaoui, étudiant  en sciences politiques, est aussi membre du Cercle Aristote et du comité de rédaction de la revue Perspectives Libres.

Pierre-Marie Lejeune

Pierre-Marie Lejeune est chef de bataillon et actuellement stagiaire (Terre) de la 20e promotion (général Lafayette) de l’École de Guerre.