Sortie du Perspectives Libres n°10 : « Les nouveaux visages de l’impérialisme »

janvier 31, 2014 dans La revue, Numéros parus par admin

Les nouveaux visages de l'impérialisme 2

238 pages pour 12 euros.

Pour commander depuis l’étranger : 19 €.

Présentation du numéro

Pierre-Yves ROUGEYRON : « Après le déclin »

Dossier : Les nouveaux visages de l’impérialisme

Entretien avec Henry LAURENS : « L’impérialisme, du concept à l’histoire »

Carlos A. PEREYRA MELE : « Les nouveaux visages de l’impérialisme dans les Amériques du XXIème siècle »

Patrick MBEKO : « Afrique : continent des pillages, continent disputé »

Mikhaïl SMOLINE : « Apologie de l’empire »

Libres pensées

Erik S. REINERT : « La compétitivité et ses prédécesseurs – une perspective transnationale des cinq-cents dernières années »

David BISSON : « Le règne de la totalité et la fin de l’humain »

Libres propos

Norman PALMA : « John Locke et la théorie économique »

Daniel Salvatore SCHIFFER : « De Bernard-Henri Lévy à Benny Lévy, via Sartre : imposture intellectuelle et manipulation idéologique »

Philippe ARONDEL : « Productivisme : la vérité est ailleurs… »

Kostas MAVRAKIS : « L’effondrement des sociétés complexes »

Alexandre BEDRITSKIY : « L’espace informationnel : champ de coopération ou champ de bataille ? »

Norman PALMA : « Réflexion sur une éthique d’ordre universel »

Julien FUNNARO : « Le syndrome de la IIIème République »

Romain BESSONNET : « Avigdor Liberman à la recherche d’un nouveau paradigme stratégique pour Israël »

 

PRÉSENTATION DES AUTEURS :

 

Henry Laurens photo

Henry Laurens, né en 1954, est un historien français, professeur à l’INALCO et au Collège de France, titulaire de la chaire Histoire contemporaine du monde arabe. Parmi ses nombreux ouvrages de référence, l’on compte notamment : L’empire et ses ennemis : la question impériale dans l’histoire (2009) ; L’Orient arabe à l’heure américaine (2004) ; Le Royaume impossible : la France et la genèse du monde arabe (1990) ; Aux sources de l’orientalisme : la Bibliothèque orientale de Barthélemi d’Herbelot (1978)

Daniel Salvatore-Schiffer

Daniel Salvatore Schiffer, né en 1957, est professeur de philosophie de l’art à l’École Supérieure de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Liège. Sa bibliographie compte une vingtaine d’ouvrages, parmi lesquels : Requiem pour l’Europe (1993) ; Critique de la déraison pure : La faillite intellectuelle des « nouveaux philosophes » et de leurs épigones (2010) ; La Philosophie d’Emmanuel Levinas :  Métaphysique, esthétique, éthique (2007) ; Umberto Eco : Le labyrinthe du Monde (1998) ; Hsiao Chin ou la transcendance du signe (2011) ; Du Beau au Sublime dans l’Art – Esquisse d’une Métaesthétique (2012)

Bonne photo de David Bisson

David Bisson, né en 1973, est docteur en sciences politiques et historien des idées. Spécialiste des courants ésotériques occidentaux, ses recherches s’articulent autour de la notion de « métapolitique » et visent à mettre en lumière les liens qui se tissent entre le champ politique et la nébuleuse spirituelle. Chercheur associé à l’Institut du Droit Public et de la Science Politique de l’Université de Rennes 1, il est l’auteur de plusieurs articles consacrés aux liens entre ésotérisme et politique. Il a publié en 2013 aux éditions Pierre-Guillaume de Roux un ouvrage sur la pensée traditionnelle intitulé René Guénon. Une politique de l’esprit.

Bonne photo de Norman Palma

Norman Palma est un économiste et philosophe français. Diplômé en économie, en philosophie, et en lettres, il est maître de Conférences à l’Université de Paris-Sorbonne. En 1991, il est en poste à l’Institut libre d’étude des relations internationales. Il a également enseigné au Centre universitaire de Vincennes à Saint-Denis, à l’Université Paris XII, et a été intervenant à l’Institut de Formation Commerciale Permanente. Dernier ouvrage écrit en français : Le Capitalisme Malade de sa Monnaie (2009) avec Edouard Husson, et Pourquoi Marx a-t-il échoué ? (2014) aux éditions Perspectives Libres.

Erik Reinert un des plus grands économistes au monde

Erik S. Reinert est norvégien, spécialiste mondialement reconnu sur la question du protectionnisme, professeur en Développement des Stratégies et Gouvernance technologique à l’Université de Tallin et membre senior de recherche à l’Institut Norvégien de Recherches Stratégiques. Il est diplômé de Harvard (MBA), de l’Université Saint Gallen en Suisse et d’un doctorat (Ph.D.) d’économie à l’Université de Cornell. Il a fondé une entreprise spécialisée dans les colorants pour l’industrie automobile en 1972, leader de son secteur, qu’il vendit pour pouvoir se consacrer aux études et au professorat. Il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages dont traduit en français Comment les pays riches sont devenus riches et pourquoi les pays pauvres restent pauvres, publié en 2012.

Carlos A. Pereyra Mele

Carlos A. Pereyra Mele est un géopoliticien, spécialiste de l’Amérique du sud. Il a été professeur invité de l’Université Nationale de Patagonie, professeur invité du « diplôme supérieur en national et géopolitique régional » (Mission Argentine), et professeur adjoint de la Maîtrise en Relations Internationales « Fondation de la Démocratie » du Cercle des Législateurs de la Nation. Membre de différentes fondations scientifiques (CEES, CIVIS, GEOSUR, ISAG), il est aussi chroniqueur géopolitique à la radio  (« La Stacion » ; « Nacional Mendoza ») et à la télévision (« Russia Today » ; « Sentido Comun »). Parmi ses ouvrages, l’on compte : Troupes nord-américaines et Géographie du saccage (2005) ; Dictionnaire de la Sécurité et la géopolitique latino-américaine (2009)

Mikhaïl Smoline

Mikhaïl Smoline, docteur en sciences historiques, est directeur du centre de recherches en sciences humaines de l’institut russe d’études stratégiques (IRES, centre de recherches, placé sous la tutelle de l’administration présidentielle de Russie)

Patrick Mbeko

Patrick Mbeko est un géostratège et journaliste canadien d’origine congolaise. Il est l’auteur de plusieurs articles sur la géopolitique de l’Afrique centrale et intervient auprès de plusieurs médias sur des questions géostratégiques. Dernier ouvrage paru : Le Canada dans les guerres en Afrique centrale : génocides et pillages des ressources minières du Congo par le Rwanda interposé (2012)

Kostas Mavrakis

Kostas Mavrakis est docteur en philosophie et en arts plastiques, peintre, et ancien maître  de conférences au département de philosophie de l’université de Paris VIII. Dans les années 70, il fut l’animateur de la revue maoïste « Théorie et Politique ». Il a publié des livres sur le trotskysme, la politique étrangère de la Chine, l’art et le non-art ainsi qu’une soixantaine d’articles. Dernier ouvrage : De quoi Badiou est-il le nom ? (2009)

Philippe Arondel

Philippe Arondel est docteur en droit et en histoire économique. Il a longtemps milité dans le mouvement social d’inspiration chrétienne. Il a publié récemment Ensemble, militer autrement (2008) ainsi que Gouvernance : une démocratie sans le peuple ? (2007) avec Madeleine Arondel-Rohaut. Il est aussi animateur radio à Fréquence Protestante, notamment dans les émissions « Midi-Magazine », « Des mille et des cents », « Parcours Économique », « Parcours Sociologique ».

Photo de Pierre-Yves pour son livre

Pierre-Yves Rougeyron est président du Cercle Aristote et rédacteur en chef de la revue Perspectives Libres. Diplômé de droit, de sciences politiques et de criminologie, ancien élève de l’EGE, il est actuellement étudiant en intelligence économique. Il a sorti en 2013 un ouvrage intitulé Enquête sur la loi du 3 janvier 1973.

Romain Bessonnet photo de profil

Romain Bessonnet, né en 1981, diplômé de droit et de science politique, est un spécialiste de la Russie, diplômé de l’Université russe de l’amitié entre les peuples. Il est l’auteur du blog « Le monde russe » qui vise à informer le public français sur l’actualité russe et mondiale à partir de sources russes. Romain Bessonnet est également secrétaire général de la revue Perspectives Libres et un conférencier régulier du Cercle Aristote.

Mapemonde

Julien Funnaro, géographe agrégé, ancien élève de l’École Normale Supérieure, traducteur et essayiste, est membre du comité de rédaction de la revue Perspectives Libres. Ses thèmes d’étude portent sur les migrations internationales et les phénomènes de métropolisation urbaine.