Parution du Perspectives Libres n°13-14 : « Le retour de l’État »

Perspectives Libres Le retour de l'Etat n°13 Affiche de Bérénice (2)

Le numéro double 13-14 de Perspectives Libres sur Le retour de l’État (316 pages) est disponible pour la somme de 16 €.

 

Pour commander depuis l’étranger : coût de 23 € pour 316 pages

 

Sommaire

Pierre-Yves ROUGEYRON : « Quand la tempête s’apaisera »

Dossier : Le retour de l’État

Hervé JUVIN : « Les métamorphoses de l’État »

Wolfgang DRECHSLER : « Le retour de l’État »

Romain LASSERRE : « Pour une métapolitique de l’État »

Jérémy-Marie PICHON : « L’État de grâce »

Michel GUENAIRE : « La naissance d’un nouveau monde »

Jacques BLAMONT : « L’espace et l’État »

Alain COTTA : « Pour une nouvelle planification »

Alasdair ROBERTS : « L’État-nation : toujours au poste »

Julien FUNNARO : « Étatisme et socialisme »

Jean-François GAUTIER : « L’État-tiers »

Libres pensées

Histoire économique. Science du management.

Erik S. REINERT, Arno M. DAASTOL : « « L’autre canon » : histoire de la science économique à la Renaissance »

Philippe ARONDEL : « Management : une époque « formidable »… ? »

Libres propos

Géostratégie. Criminologie. Littérature. Philosophie.

Clément NGUYEN : « Ready for Hillary : vers un Dernier Moment Américain ? » 

Horacio CALDERON : « La criminalité chinoise organisée »

Miguel AYUSO : « Espagne-Europe : une relation paradoxale » 

Pierre LE VIGAN : « Camus philosophe : l’enfant et la mort » 

Pierre LE VIGAN : « L’économie selon Houellebecq » 

PL Retour de l'Etat 1    PL retour de l'Etat 2

 

PRÉSENTATION DES AUTEURS :

Photo Hervé Juvin

Hervé Juvin est un essayiste, économiste et homme d’affaires français. Actuel Président d’Eurogroup Institude (société qu’il a créée), il est aussi vice-président du groupe Agipi et de la Société de Stratégie. Outre sa chronique mensuelle sur Realpolitik.tv, il écrit régulièrement dans journaux ou revues tels que Les Echos, Le Monde, Le Figaro, L’Expansion, Le Débat, ou encore l’Agefi (L’agence économique financière). Derniers ouvrages parus : L’Occident mondialisé : Controverse sur la culture planétaire (2010, avec G. Lipovetsky) ; Le renversement du monde. Politique de la crise (2010) ; La Grande séparation. Pour une écologie des civilisations (2013). Son prochain essai Le mur de l’Ouest n’est pas tombé est prévu pour le 21 mai 2015 aux éditions Pierre-Guillaume de Roux.

Photo Alain Cotta pour site

Alain Cotta, professeur à HEC Paris et à l’Université Paris-Dauphine, est économiste et essayiste. Diplômé d’HEC, agrégé de droit et de sciences économiques, il participe en 1968 à la création de l’Université Paris Dauphine. Auteur de 27 ouvrages, l’on compte notamment parmi eux : La Domestication de l’humain (2015) ; Le Règne des oligarchies (2011) ; Sortie de l’euro ou mourir à petit feu (2010) ; Wall Street ou le miracle américain (1999) ; La Troisième Révolution Française (1995) ; La France et l’impératif mondial (1978)

Alasdair Roberts

Alasdair Roberts, titulaire d’un Ph.D de Harvard en science des politiques publiques, est professeur de droit à l’université Suffolk de Boston. Ses domaines de prédilection sont la science de l’Etat et l’administration publique. Il est notamment l’auteur de The Logic of Discipline : Global Capitalism and the Architecture of Government (2010) et de The End of Protest : How Free-Market Capitalism Learned to Control Dissent (2013), ouvrages pour l’instant non traduits en français.

Wolfgang Drechsler

Wolfgang Drechsler, né en Allemagne en 1963, est professeur en science de l’Etat à l’université de Tallin, ainsi que professeur invité d’administration publique et de management technologique à l’Université Zhejiang d’Hangzhou (Chine). En 2000, il est l’un des cofondateurs de The Other Canon, un centre et un réseau de recherches économiques hétérodoxes dirigé par Erik Reinert. Wolfgang Drechsler a travaillé sur de nombreux plans de développement nationaux au sein de plusieurs continents. Ses principaux domaines de recherche sont l’administration et le gouvernement publics, en particulier dans les aires confucéenne et musulmane, la politique de l’innovation et de l’e-governance (implémentation des TIC dans les services publics). Sur le plan philosophique, Wolgang Dreschler s’inscrit dans la tradition herméneutique de son ancien professeur Hans-Georg Gadamer. Derniers ouvrages parus : Gadamer in Marburg (2013) ; Techno-Economic Paradigms : Essays in Honour of Carlota Perez (2009, co-ed.) ; A Distinctive European Model ? The Neo-Weberian State (2009) ; Friedrich Nietzsche : Economy and Society (2006) ; Enhancing the Capacities to Govern : Challenges Facing the CEE Countries (2004) ; Good and Bad Government. On Ambrogio Lorenzetti’s Siena frescoes (2001)

Erik Reinert un des plus grands économistes au monde

Erik S. Reinert est un économiste norvégien, spécialiste mondialement reconnu sur la question du protectionnisme et de l’Etat-stratège, professeur en Développement des Stratégies et Gouvernance technologique à l’Université de Tallin, et membre senior de recherche à l’Institut Norvégien de Recherches Stratégiques. Il est diplômé de Harvard (MBA), de l’Université Saint Gallen en Suisse et d’un doctorat (Ph.D.) d’économie à l’Université de Cornell. Il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages parmi lesquels, traduit en français, Comment les pays riches sont devenus riches et pourquoi les pays pauvres restent pauvres, publié en 2012.

Jacques Blamont photo 2

Jacques Blamont est directeur du CNES (Centre National d’Études Spatiales), membre de l’Académie des sciences et de l’Académie des technologies, et professeur émérite à l’université Paris-VI Pierre et Marie Curie, est un haut responsable des programmes spatiaux français et internationaux, ainsi qu’un spécialiste reconnu en astrophysique et astronautique. Outre le fait d’avoir participé à la plupart des missions planétaires internationales et a joué un rôle de premier plan dans le développement de la coopération en ce domaine, il est l’auteur d’un certain nombre d’ouvrages, parmi lesquels : Le Chiffre et le songe – Histoire politique de la découverte (1993), et d’Introduction au siècle des menaces (2004).

Michel Guénaire

Michel Guénaire, docteur d’Etat en droit public, ancien maître de conférences des Facultés de droit, est aujourd’hui avocat d’affaires associé au cabinet Gide Loyrette Nouel. Reconnu et distingué dans sa profession d’avocat, Michel Guénaire a reçu le Trophée d’or « Droit public des affaires » (2005 et 2007), a été classé « Premier » dans la catégorie Administrative and Public Law par le guide Legal 500 (2010, 2011, 2012 et 2013). Spécialiste en droit de l’énergie, il contribue régulièrement à journaux et revues comme Le Monde, Les Echos, Le Figaro, L’Opinion, ou encore Le Débat. A côté de son métier d’avocat, Michel Guénaire poursuit une œuvre d’essayiste sur la relation entre pouvoir et liberté. Derniers ouvrages parus : Le retour des Etats (2013) ; Les deux libéralismes (2011) ; Le génie français (2006) ; Le prince moderne : ou les limites de la volonté (1998) ; Qu’est-ce que le principe de gouvernement ? (1989).

Photo de Pierre-Yves pour son livre

Pierre-Yves Rougeyron est le président du Cercle Aristote et le rédacteur en chef de la revue Perspectives Libres. Diplômé de droit, de sciences politiques et de criminologie, ancien élève de l’EGE (Ecole de Guerre économique), il a pour domaines de spécialité l’histoire des idées, les théories économiques hétérodoxes, et la pensée de l’Etat. Il a sorti en 2013 un ouvrage intitulé Enquête sur la loi du 3 janvier 1973. L’on peut retrouver ses entretiens mensuels sur le site du Bréviaire des patriotes, où il développe des analyses sur l’actualité nationale et internationale.

Symbole géographie photo Julien Funnaro

Julien Funnaro, géographe agrégé, ancien élève de l’École Normale Supérieure de Lyon, traducteur et essayiste, est membre du comité de rédaction de la revue Perspectives Libres. Il est le traducteur de l’ouvrage de Thierry Beaudet, Indispensables frontières, pourquoi le supra nationalisme et le multiculturalisme détruisent la démocratie, paru en 2015. Ses thèmes d’étude portent sur les migrations internationales, les phénomènes de métropolisation urbaine, ainsi que les pensées hétérodoxes de l’État.

Clem Rigo Nguyen

Clément Nguyen, né en 1986, est diplômé du Master « Histoire Militaire, Défense et Politique de Sécurité : gestion des crises » de l’Université Montpellier III. Son domaine de recherche recouvre l’analyse des crises politico-militaires en Afrique sub-saharienne depuis la fin de la Guerre froide et l’étude des différents ressorts de la politique étrangère américaine.

Photo Jérémy avec noeud papillon

Jérémy-Marie Pichon, né en 1986, est professeur de philosophie. Doctorant de Lettres modernes (thèse sur Balzac) il est aussi diplômé d’un Master 2 de philosophie à Paris IV Sorbonne. Membre de l’Association Recherches Mimétiques, Jérémy-Marie Pichon se réclame de la pensée de René Girard, de Claude Tresmontant (dont il dirige le blog), mais surtout du philosophe Maurice Blondel. Polémiste catholique très concerné par la question de la Gnose et de ses multiples avatars modernes, il prépare un pamphlet sur la religion de la victime et un Manifeste pour un Roman Nouveau.

Photo de Romain Lasserre

Romain Lasserre est né en 1987. Il étudie l’Histoire à Lyon, puis la philosophie à Paris I et à l’ENS Ulm ; il se spécialise en philosophie des sciences et en métaphysique analytique. Il poursuit une thèse sur l’hégélianisme de Hans Urs von Balthasar. Ses centres d’intérêt sont : la métaphysique contemporaine, la philosophie de l’esprit, la philosophie analytique des religions, la théologie et la philosophie politique, en particulier les pensées conservatrices américaine et allemande.

Miguel Ayuso Torres

Miguel Ayuso Torres, professeur de sciences politiques et de droit constitutionnel à l’Université Pontificia Comillas de Madrid, est un juriste et intellectuel espagnol. Miguel Ayuso est très probablement l’un des porte-étendards le plus marquants actuellement du traditionalisme hispanique, se plaçant en cela dans la lignée des maîtres les plus distingués en la matière, tels qu’Alvaro d’Ors, Rafael Gambra, Elías de Tejada, José Pedro Galvão de Sousa, ou encore Francisco Canals Vidal. Parmi ses ouvrages, on peut citer : ¿Después del Leviathan? Sobre el Estado y su signo (1996) ; La cabeza de la Gorgona. De la hybris del poder al totalitarismo moderno (2001) ; Qué es el carlismo. Una introducción al tradicionalismo hispánico (2005) ; ¿Ocaso o eclipse del Estado? Las transformaciones del derecho público en la era de la globalización (2005) ; État en crise et globalisation (2006)

Horacio Calderon

Horacio Calderón, membre de l’Académie Argentine des Affaires Internationales, est un intellectuel et analyste argentin, spécialiste en relations internationales. Expert du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, il a par ailleurs consacré une grande partie de son travail à l’étude des extrémismes politique et religieux, du terrorisme du contre-terrorisme, ainsi que de la criminalité transnationale organisée. Il collabore actuellement pour d’importantes chaînes de télévision hispanophones telles que CNN + (le CNN espagnol).

Photo Philippe Arondel

Philippe Arondel est docteur en droit et en histoire économique. Ancien conseiller de Jean-Pierre Chevènement, membre du Club Ulysse (cercle d’experts fondé en 2000 par l’économiste Philippe Chalmin), animateur radio à Fréquence Protestante, il a par ailleurs longtemps milité dans le mouvement syndicaliste d’inspiration chrétienne. Face à notre crise de civilisation, Philippe Arondel se revendique d’un projet global de « Révolution culturelle » lucide et non-conformiste, qui sache dépasser les dogmatismes et faux dualismes en tout genre du paysage élitaire actuel. Derniers ouvrages parus : Ensemble, militer autrement (2008) avec Jacques Voisin ; Gouvernance : une démocratie sans le peuple ? (2007) avec Madeleine Arondel-Rohaut ; Manifeste pour une Europe des peuples (2007, collectif avec la participation notamment Maurice Allais et Pierre-Marie Gallois) ; La pauvreté est-elle soluble dans le libéralisme ? (2004) ; L’homme-marché (1997)

 Jean-François Gautier

Jean-François Gautier, docteur en philosophie, essayiste, musicologue et historien des sciences. Il contribue régulièrement à diverses revues telles que Le Spectacle du monde, Valeurs actuelles ou encore Eléments. Il a publié plusieurs essais consacrés à l’histoire de la philosophie, des sciences, de la peinture et de la musique : L’Univers existe-t-il ? (1997) ; Logique et pensée médicale (2002) ; Palestrina (1994) ; Claude Debussy. La musique et le mouvant (1997), le dernier paru étant : Le sens de l’histoire : une histoire du messianisme en politique (éd. Ellipses, 2013).

Photo de Pierre Le Vigan

Pierre Le Vigan est philosophe, essayiste, et urbaniste de profession. Auteur profus de quelques 800 articles qui portent autant sur l’histoire des idées, la philosophie et la phénoménologie, que sur la psychologie, la critique d’art et la littérature, il contribue dans ce cadre à diverses revues, d’Éléments à Krisis en passant par Le Spectacle du Monde. Ses articles ont été salués par Jean-Pierre Dupuy et Edgar Morin. Derniers ouvrages parus : Le malaise est dans l’homme. Psychopathologie et souffrances psychiques de l’homme moderne (2011) ; La banlieue contre la ville. Comment la banlieue dévore la ville (2011) ; Face à la crise, une autre Europe (2012) ; Ecrire contre la modernité (2012) ; Chronique des temps modernes (2014) ; L’effacement du politique. Philosophie politique et genèse de l’impuissance politique de l’Europe (2014)

3 commentaires pour “Parution du Perspectives Libres n°13-14 : « Le retour de l’État »”

  1. Pingback: Wilson Quarterly publishes article on the survival of the nation-state | Alasdair S. Roberts
  2. Trackback: Wilson Quarterly publishes article on the survival of the nation-state | Alasdair S. Roberts
  3. Pingback: Article in current issue of Perspectives Libres | Alasdair S. Roberts
  4. Trackback: Article in current issue of Perspectives Libres | Alasdair S. Roberts
  5. Pingback: Pierre-Yves Rougeyron – Le retour de l’Etat | Miscellanées
  6. Trackback: Pierre-Yves Rougeyron – Le retour de l’Etat | Miscellanées

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :