Parution de l’ouvrage d’Eric Guéguen : « Le Miroir des Peuples »

Couverture Miroir des Peuples

Descriptif

Le miroir est une œuvre littéraire conviant son destinataire – en général un souverain – au questionnement moral. Le genre est malheureusement tombé en désuétude. Mais parce qu’en démocratie le souverain est censément le peuple, ce livre espère combler un manque à notre époque.

Parler de morale, c’est nécessairement parler du comportement requis d’individus au sein de leur communauté d’appartenance. Nous voilà ainsi au seuil de la politique et de son lot de questions importunes. Qu’est-ce, réellement, qu’une démocratie ? En existe-t-il de nos jours ? Est-elle seulement possible dans des pays de dizaines de millions d’habitants ? À trop vouloir aménager en conséquence l’idée que l’on s’en fait, n’en a-t-on pas dénaturé les principes ? D’ailleurs, n’est-elle pas trop exigeante pour un monde de consommateurs compulsifs ? Le principe majoritaire n’est-il pas en soi commercial avant d’être politique ?

Chaque question en amenant une autre, c’est finalement beaucoup de nos certitudes qui s’en trouvent ébranlées. Leur remise en cause laisse entrevoir que la crise actuelle est politique avant d’être économique. Le présent ouvrage dresse un constat d’impuissance et soumet au lecteur l’esquisse d’une nouvelle façon de faire de la politique et d’appréhender son objet.

Nombre de pages : 306

Prix : 23,50 €

Pour commander depuis l’étranger : 30,50€

ISBN : 979-10-90742-29-1

5 commentaires pour “Parution de l’ouvrage d’Eric Guéguen : « Le Miroir des Peuples »”

  1. VDA :

    Un bon auteur, un bon sujet, une belle réflexion…

  2. Pingback: Bibliothēca #9 – « Le miroir des peuples », d’Éric Guéguen | Le Bréviaire des Patriotes
  3. Trackback: Bibliothēca #9 – « Le miroir des peuples », d’Éric Guéguen | Le Bréviaire des Patriotes
  4. Pingback: Éric Guéguen : La fin de la démocratie ? | Le Bréviaire des Patriotes
  5. Trackback: Éric Guéguen : La fin de la démocratie ? | Le Bréviaire des Patriotes
  6. Pingback: Accueil - axedelaresistance.com » Éric Guéguen : la fin de la démocratie ?
  7. Trackback: Accueil - axedelaresistance.com » Éric Guéguen : la fin de la démocratie ?
  8. Malavialle Gérard :

    Ce livre est un remède de cheval contre la maladie contemporaine du zapclic. Je décris ici ma manière de le percevoir.
    A partir de la conception d’Aristote de l’homme en tant qu’animal politique, en montrant comment certaines dérives conceptuelles qui nous ont menés au point de désenchantement social par déni de cette caractéristique naturelle en transformant l’homme contemporain en producteur/consommateur, Eric Guéguen propose un long cheminement bien articulé, d’une extrême cohérence, qui nous conduit à mesurer par une réflexion de type « cent fois sur le métier… », à quel point nous sommes les victimes consentantes d’un système libéral … qui nous enferme. Le fil conducteur part des origines et nous invite à agir, pour le moins à prendre conscience qu’un ré-enchantement est à notre portée, et qu’il ne tient qu’à nous.
    Au passage, je pense que le florissant marché des recettes qui délivrent les clés du bonheur ferait triste mine, si nous acceptions de laisser éclore notre nature politique, dont le droit de vote n’est qu’une raillerie, et qui ferait de nous des êtres humains entiers, et heureux de l’être.
    Je lis et relis ce livre, qui a le défaut contemporain de ne pas être jetable après lecture, et qui en ce sens nous relie à notre nature profonde, la vraie, hélas niée au prix d’un confort tout relatif, et qui n’est surtout pas celle de producteurs/consommateurs écervelés.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :