Médias

Arnaud Imatz : « De Mackinley à Obama : rien de nouveau sous le soleil » (sur l’outil de propagande lors de la guerre hispano-américaine de 1898)

Depuis l’Antiquité la guerre a toujours eu besoin de prétextes et de justifications nobles. Il lui faut emporter, au moins partiellement, l’adhésion populaire. La guerre ne saurait donc se présenter comme le caprice de quelques-uns. Elle ne saurait se réclamer d’intérêts considérés indignes : économiques, territoriaux

Sylvain Pérignon : « Feu le roman national »

Ma mère est décédée en décembre 2011, à l’âge de 101 ans. Née en 1910, elle gardait le souvenir de la Grande Guerre et racontait à ses enfants, puis à ses petits-enfants, qu’à l’école on leur faisait déchirer en lambeaux des tissus usagés, pour en