Category Archives: Articles

Sylvain Pérignon : « Feu le roman national »

Ma mère est décédée en décembre 2011, à l’âge de 101 ans. Née en 1910, elle gardait le souvenir de la Grande Guerre et racontait à ses enfants, puis à ses petits-enfants, qu’à l’école on leur faisait déchirer en lambeaux des tissus usagés, pour en

Sylvain Pérignon : « Pourquoi l’Occident hait Poutine »

 
Je n’éprouve aucune sympathie particulière, ni aucune antipathie de principe à l’égard de Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie, mais j’avoue un certain respect pour un homme qui a voué sa vie au rétablissement de la grandeur et de la prospérité de son

Diego Fusaro, « Le théorème de Madame Merkel »

 
Diego Fusaro, né en 1983, est professeur d’histoire de la philosophie à l’université Saint-Raphaël de Milan. Intervenant régulier dans la presse italienne, très présent sur internet (notamment  au travers de sa chaîne Youtube et de son site filosofico.net), il est déjà l’auteur d’une dizaine d’ouvrages.

Arnaud Imatz : « Obama contre Poutine, la parabole de la paille et de la poutre »

             À l’occasion de l’intervention russe en Crimée, le président Barack Obama n’a pas manqué de s’indigner violemment. La Russie « est du mauvais côté de l’histoire », a-t-il  fulminé, condamnant « l’acte d’agression » de Poutine « avec la plus grande fermeté ». Rendons-nous à l’évidence : Obama a une

Luc-Olivier d’Algange sur l’oeuvre de Pierre Boutang

Texte initialement publié sur le blog « Stalker. Dissectiondu cadavre de la littéraire » de Juan Asensio, le 7 mai 2004
« Ainsi chaque réel poème a pour invisible réserve,
ce que le Moyen Age nommait vox cordis, une voix du cœur…»
– Pierre Boutang –
Il est de coutume de

La chronique anachronique d’Hubert de Champris : « La marche, ça ne marche pas »

Exposition  « En marchant » d’Hamish Fulton
Centre régional d’art contemporain de Sète (34)
Plus de deux siècles après Rousseau, les rêveries du promeneur solitaire sont peut-être toujours ce qu’elles étaient… Comme le disait Jean-Jacques, on en écrit dans son cerveau des rames et des rames… prose exquise, précise,