Un commentaire pour “Gilles Ardinat chez TV Libertés : « Démographie mondiale : la question du siècle »”

  1. Pikasieste :

    G.A soulève une question déjà étudiée par l’oligarchie mondialiste, et sur l’Afrique parait tenir malheureusement le même discours qu’un des représentant du nouvel ordre mondial, à savoir Bill Gates et par extension de l’utilité de la vaccination sur ce continent. Bref çà ou la politique de l’enfant unique chère à Attali c’est du pareil au même…

    Différentes perspectives sont déjà à l’oeuvre afin d’anticiper ce changement démographique dont beaucoup redoutent les effets, et aucune ne s’inscrivent dans une logique patriote ou nationaliste, loin s’en faut.
    Pour l’Europe, les perspectives envisagées s’articulent autour d’un métissage forcé comme énoncé dans le livre « idal pratique » d’un des pères fondateurs Européen, le conte Kalergi de la Pan Europe, et tel que l’actualité des phénomènes migratoires dus à la destruction du moyen orient le démontrent encore hélas.

    A contrario de ce que Gilles Ardinat prétend, les changements démographiques sont largement abordés en politique, à tout les niveaux, locaux, nationaux et mondial. La SCOP 21 et l’Agenda 21 sont des émanations directes de ce qu’est le plan à long terme de la régulation de la démographie mondiale par des entités élitistes décidant pour l’ensemble de la planète quel chemin devra prendre l’humanité. La protection et l’élargissement des zones sauvages par réintroduction d’espèces animales disparue ou en voie d’extinctions est un des points clés de cette stratégie. La création de grandes entité urbaines également.
    On le voit très bien avec les villes qui deviennent des communautés de communes qui s’agglomèrent ensuite à des grande villes pour devenir des métropoles qui certainement plus tard deviendront des mégalopoles, autrement dit, les nouveaux camps de concentration du deuxième millénaire,des lieux ou toute la technologie nécessaire à l’épanouissement de l’homme augmenté sera disponible. Il pourra ainsi abandonner sa liberté fondamentale: sa vie privé. A une échelle géographique supérieure, on le constate encore avec les nouvelles régions et les Eurorégions, tout ceci calqué sur les modèles fédéraux d’outre Atlantique et Allemand.
    Le système de numérotation des plaques d’immatriculation des véhicules s’est littéralement calqué sur celui des Etats Unis d’il y 20 ans.

    Au fond la survie du peuple n’a que peu d’importance pour les décideurs, à partir du moment ou la population à son service demeure corvéable à souhait. De toute évidence cette question ne peut qu’émouvoir que ceux qui s’accrochent désespérément au sauvetage de l’occident comme d’un tout global, alors que le combat présent doit se concentrer uniquement sur le sauvetage culturel et ethnique de la France, qui dans tout les cas sera métissé sur le long terme, pas demain certes mais il faut bien admettre que dans une cinquantaine d’année se sera surement le cas, à moins que l’ectogenèse ou comme dirait l’autre la révolution des cyborgs viennent à bout de notre civilisation…Tiens donc, une autre perspective de l’oligarchie ….

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :