La chronique anachronique d’Hubert de Champris : « Edgar Morin crisologue »

L'Herne Morin

Edgar Morin, Cahiers, L’Herne, 272 p., 39 €., 2016

Il y a le Grand et le Petit Morin, affluents de la Marne, et voici que sa pensée bataille à leur confluent qui n’a d’autre nom que lui-même : Edgar Morin. Deux courants (avec leurs tourbillons) qui se conjurent, qui se conjuguent à « briser avec une pensée disjonctive, qui sépare », aspirant à « une pensée conjonctive, c’est-à-dire qui relie les choses et qui sait comment les relier. C’est pour moi [Edgar Morin] l’utilité du concept de systèmes. Vous pouvez comprendre le tout à partir des parties mais aussi les parties à partir du tout. »[1]

Les Cahiers de L’Herne, avec leur suavité – papier (quasi) vélin/papier félin – où le plaisir des sens n’est jamais très loin du plaisir intellectuel étaient prédestinés à recueillir les dires inédits de ce penseur-type qui, ludique et mobile, accrochent la réalité et ses concepts à partir des mots mêmes censés les qualifier, se voyant à tort reprocher par un de ses confrères[2] d’en abuser : on pourrait un jour découvrir que la plus pauvre des rimes est plus riche de significations que toutes les bibliothèques d’Alexandrie. Voici donc ces commentaires à l’œuvre sur l’œuvre. Fort sans doute d’un amour commun pour l’Amérique latine et toutes les latinités[3], Jean-Michel Blanquer détecte et prolonge l’éducateur d’Emile qui se dessine dans le cœur du maître. Il déboucle ces ‘‘boucles de rétroaction’’ qui voient le fil de cette pensée implicitement passer de l’épistémologie – comment nos Emile post-modernes, plus émules des débilités de leurs écrans que des humanités des bibliothèques d’antan, peuvent-elles entreprendre à réapprendre et à se conduire à l’aune et à l’aide des découvertes des neurosciences ? – à une éthique qui renvoie, eut pu noter Blanquer, à Lévinas (me reconnaître en autrui et par/pour cela relever l’autre en moi), en passant par une anthropologie de l’analogie, laquelle, dans une incessante et béatifique dialectique, divise et réunit jusqu’à trouver le bon accord.  

Le professeur Blanquer nous décrit un Morin précurseur grâce auquel « les quatre piliers de l’apprentissage que sont l’attention, l’engagement actif, le retour d’information et la consolidation peuvent être induits de différents développements de (son) œuvre. » C’est à ce difficile (car il s’agit d’induire, non de déduire) et subtil travail d’induction que s’exerce ce profond article tandis que la dernière épouse en date de notre Pic de La Mirandole (Mauro Ceruti) promène des yeux de Chimène qui sont ceux de la bonne élève (souvent sont-ce les mêmes) sur une œuvre dont le plus critique des esprits pourrait craindre qu’elle ne soit malgré tout systématique dans son systèmisme de la complexité.

Et l’on en vient non pas à ne plus opposer la facilité à la complexité (comme le fait Cyrulnik dans une contribution extraite de la revue Hermès ) mais à se dire qu’il y a un charme dans l’éclectisme, dans la variété des sujets abordés par Edgar Morin, oui, un charme, le charme de la nature, de l’herboriste herborisant, le charme des simples qui sont les ingrédients avec lequel celui qui tient de Rousseau aussi par ses changements d’humeur concoctent sa physique des mots-concepts. C’est cette poésie (dont Morin oublie qu’elle peut être en prose)[4] qui assaisonne le propos morinien, la pare de toutes les saisons d’un entendement fureteur, critique et naïf tout à la fois. ‘‘Post-marrane’’(Blanquer), rétro-moderniste (qui est la condition d’une saine utopie), Edgar Morin a donc élaboré une sociologie, simple mot pour abriter ce dialogue de l’entomologie et de la cosmologie en quoi pourrait se définir son élan. Pensée dialectique, pensée dialogique qui s’épandent sur ces douces pages qu’on se surprend à renifler comme un parfum de ces femmes avec Edgar Morin toujours plurielles ? Quoiqu’il en soit – et il en est beaucoup dans cette monographie riche de nouvelles pistes – ce Cahier permet de considérer pleinement, entièrement un intellectuel que nous avions peut-être auparavant envisagé sous ce seul et réducteur statut.

Hubert de Champris

[1] Cf. Jean-Michel Blanquer, Changer d’ère, Descartes et Cie, pp. 94-95.

[2] Alain Touraine.

[3] Lire l’inédit d’Edgar Morin Pour une pensée du Sud.

[4] Voir p. 125.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :