2 thoughts on “Eric Guéguen présente « Le Miroir des Peuples » chez Bibliothéca”

  1. Éric Guéguen says:

    Merci à Messieurs Jonathan Sturel et Christopher Lings.
    EG

  2. Louis Marie Bernard says:

    « Le mot est le meurtre de la chose »(Hegel),miroir renvoie à représentation,convertir le mot,le discours c’est déformer la représentation,un principe devient une valeur,un droit une norme,une volonté générale un déni …
    Ainsi une banque se dit citoyenne,bien…dans une république,c’est louable!…
    Cette chose publique (un,principe d’identité,la citoyenneté comme essence) devenu espace public de laïcité radicale (to be or not to be Charlie) et de consommateurs radicaux aussi obsolescents que leur objets de consommation (agrégation hétérogène de particuliers:les goûts et les couleurs… ) est revendiqué par une banque citoyenne parce qu' »elle vous simplifie la vie » et parce qu »elle veut mettre en avant ses valeurs »….maximiser ses profits(!) et en cas d’aléa moral en appeler la solidarité et se subsumer(se mettre en arrière) sous l’Un (la chose publique).
    Merci Mr Guéguen et tel Spinoza de nous polir de belles lentilles non déformantes.
    LMB

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :