La chronique anachronique de Hubert de Champris

Il y a, comme l’on dit, prescription. Et non seulement n’est-il pas interdit de parler aujourd’hui de L’Herne, de ses carnets, de ses cahiers, de son hydre plus ou moins bienfaisante, mais est-il recommandé d’en causer lorsqu’à sa figure s’associe encore au présent celle de son fondateur, feu l’inclassable, l’atypique – comme disent les psychologues peu au fait des développement des neurosciences – Dominique de Roux dont son fils publie les actes d’un colloque qui lui était l’année dernière consacré.

La chronique anachronique de Hubert de Champris : « Autour des 14èmes rencontres Climat Météo Montagne aux Menuires »

« Je ne crois qu’aux livres écrits avec le sang de leurs auteurs » écrivait Nietzsche. C’est ce dont s’attachent à nous convaincre les titres publiés par Fabrice Lardeau, non pas journaliste à La Montagne du Massif central mais à celle des Alpes et à son organe éponyme La Montagne et Alpinisme, gazette du Club alpin français.

Protected with SiteGuarding.com Antivirus